Homélie – Les béatitudes sont le chemin des saints et le profil de Jésus

Après la commémoration des 500 ans de la Réforme luthérienne, en Suède, le pape est resté, à la demande des catholiques, pour célébrer avec eux la messe de la Toussaint.

A cette occasion, le Saint-Père a souligné la caractéristique des saints : ils sont heureux.

Faisant le lien entre la béatitudes et les béatitudes, entre leur bonheur et ce chemin des béatitudes que les saints empruntent, le pape François rappelle

 « C’est pourquoi on appelle bienheureux les saints. Les béatitudes sont leur chemin, leur but, leur patrie. Les béatitudes sont le chemin de vie que le Seigneur nous enseigne, pour que nous suivions ses traces. Dans l’Évangile de la Messe, nous avons entendu comment Jésus les a proclamées face à une grande multitude sur une montagne près du lac de Galilée. »

En effet, les béatitudes sont comme l’autoportrait de Jésus.

 

 « Les béatitudes sont le profil du Christ et, par conséquent, du chrétien. Parmi toutes les béatitudes, je voudrais en souligner une : « Bienheureux les doux ». Jésus dit de lui-même : « Apprenez de moi que je suis doux et humble de cœur « (Mt 11, 29). C’est son portrait spirituel et cela nous révèle la richesse de son amour. »

Vous pouvez trouver l’intégralité de l’homélie ici

Comments are closed.