Honduras : grave crise dans les séminaires

Honduras : grave crise dans les séminaires

L’un des cardinaux les plus influents du Vatican, déjà soupçonné de détourner le regard alors que les relations homosexuelles étaient menées dans sa résidence personnelle, a réprimandé cinquante séminaristes pour avoir dénoncé les problèmes de leur séminaire sous influencee homosexuelle.

“Au lieu de féliciter les séminaristes”, a tweeté Ed Pentin (NCR), qui a révélé l’histoire, le cardinal Óscar Rodríguez Maradiaga “les a accusés de propager des” commérages “qui veulent présenter leurs camarades sous un mauvais jour”.

Les séminaristes concernés ont déclaré dans leur lettre commune qu’ils ne pouvaient plus “cacher l’ampleur de ce problème au séminaire”, selon la NCR , qui a obtenu une copie de la lettre.

“Nous vivons et vivons une période de tension dans notre maison à cause de situations gravement immorales, surtout d’une homosexualité active au sein du séminaire qui a été un tabou pendant tout une époque”, dit la lettre des jeunes hommes, “et en couvrant cette situation, le problème a pris de l’ampleur, devenant, comme l’a dit un prêtre il n’y a pas si longtemps, une « épidémie au séminaire ».

Après avoir lu le contenu de la lettre, le cardinal Maradiaga et le président de la conférence des évêques honduriens, Mgr Angel Garachana Pérez, ont fustigé les auteurs de la lettre.

Source : Le forum catholique // Life Site News

Articles liés

Partages