Immaculée conception : succès de la procession de la Fraternité Saint-Pie X à Nantes

Comme le relate le site Breizh-Info.com, ce sont plus de 1 100 personnes qui ont participé à la procession organisée par la Fraternité Saint-Pie X, à Nantes, le 8 décembre 2016. Pour cette procession effectuée dans le cadre de la fête de l’Immaculée conception, il y avait donc plus de participants que l’année dernière, ce qui constitue un signe hautement positif. On pouvait constater, sur les bords de l’Erdre, des jeunes et des fidèles ne relevant pas des prieurés de la FSSPX.

 

Ce jeudi 8 décembre 2016, la procession catholique organisée par la Fraternité Saint Pie X a réussi à réunir encore plus de monde que lors de la dernière édition (800 personnes). Ce sont en effet près de 1 100 participants qui ont cheminé du pont de la Tortière au monument des 50 Otages.

« Quelque chose de beau et de vrai »

De très nombreux enfants sont présents, tous bien habillés. Tout le monde est prié de se présenter sous son meilleur jour pour honorer la Vierge Marie.

Madeleine, 65 ans, est venue pour la première fois : « J’ai l’impression de me retrouver dans la France de mon enfance. C’est presque douloureux d’une certaine manière. Il y a quelque chose de beau et de vrai dans cette procession. Tous les petits bonshommes là ce soir autour de nous me rappellent les copains d’enfance de mon frère. C’est la France que j’ai connue… Dans mes pires cauchemars je n’aurais pas imaginé qu’elle devienne ce qu’elle est devenue aujourd’hui. »

Autour de Madeleine, tout le monde s’affaire. Les flambeaux sont distribués et des jeunes répètent un chant religieux.

L’abbé France, prieur de la Fraternité Saint Pie X à Nantes, est fier du travail de ses équipes pendant 6 mois. « C’est une occasion de fête pour nous. Cela fait plusieurs années que nous organisons cette procession destinée à honorer la Sainte Vierge dans le cadre de l’Immaculée Conception, dogme catholique selon lequel Marie n’est pas marquée par le péché originel. »

Interrogé sur la provenance de tous les participants il met en avant la diversité des marcheurs : « Il n’y a pas seulement des membres de la Fraternité Saint Pie X, de nombreux catholiques nantais marchent ensemble. »

A la lueur des flambeaux

A 20 heures, tous les participants ne sont pas encore prêts à démarrer, loin de là. Les membres de l’organisation avouent qu’ils ont été légèrement dépassés par le nombre de participants. Bon gré, mal gré, la longue file de participants s’élance au travers de la nuit qu’elle éclaire avec ses centaines de flambeaux.

« C’est superbe »lance une passante à son amie au passage des catholiques.
Une riveraine sort de chez elle pour demander une feuille de chants tandis qu’un couple s’arrête pour contempler la scène.

Du pont de la Tortière, la procession longe la rive droite l’Erdre, traverse le pont de la Motte-Rouge pour suivre l’Erdre rive gauche jusqu’au pont de Saint-Mihiel où les participants traversent une dernière fois la plus belle rivière de France pour rallier le cours des 50 otages. Sur le chemin, des chants religieux résonnent tandis que les Nantais spectateurs contemplent avec étonnement une scène inhabituelle. Le long du parcours, un bateau transporte une statue de la Vierge à l’enfant tout en diffusant les chants à reprendre en chœur.

Un quidam s’est arrêté près du pont Saint-Mihiel pour prendre des photos « Je ne savais pas du tout qu’un tel rassemblement avait lieu. C’est vraiment sympa de voir tous ces jeunes. »
Au bord de l’Erdre, un groupe d’amis échange. Certains critiquent le caractère religieux de la procession tandis que d’autres apprécient le spectacle.

Feux de Bengale et vin chaud

Arrivés devant la statue dédiée aux 50 Otages, les marcheurs se rassemblent et entonnent les derniers chants. Le bateau à la Vierge s’embrase sans un bruit. Les feux de Bengale ont été préférés aux feux d’artifice, la Préfecture ayant fait savoir que le dernier feu d’artifice avait effrayé quelques riverains. Il faut dire que la procession avait lieu quelques jours seulement après le 13 novembre. Après ce beau spectacle qui a ravi les plus jeunes, tout le monde s’est dispersé tranquillement… après un arrêt au stand de vin chaud bien sûr !

 Un magnifique reportage de Breizh-Info.com  !

Source : Breizh-Info.com.

Comments are closed.