Inauguration d’une grande croix à Qaraqosh (Irak)

Une croix de 13 mètres de hauteur a été érigée par l’association SOS Chrétiens d’Orient à Qaraqosh (Irak). Elle a été inaugurée le mardi 2 mai 2017, en présence de Monseigneur Yohanna Petros Mouché, archevêque syriaque catholique de Mossoul, Qaraqosh, Kirkuk et tout le Kurdistan, du père Younan, vicaire général, du père Jacob, représentant l’archevêque syriaque orthodoxe de Mossoul, Qaraqosh, Kirkuk et tout le Kurdistan, ainsi que de Benjamin Blanchard, directeur général de SOS Chrétiens d’Orient.

Cette inauguration participe à la renaissance de la ville. Qaraqosh avait dû être évacuée en août 2014 face à l’arrivée des troupes de l’État islamique (Daesh). Au même titre que la chute de Mossoul, la prise de Qaraqosh avait été un véritable traumatisme dans le monde, marquant certes le début d’une mobilisation en faveur des chrétiens d’Orient, notamment en Europe. Qaraqosh a été libérée en octobre 2016. Une première messe avait même été célébrée par Mgr Petros Mouché le dimanche 30 octobre 2016, à la cathédraleAl-Tahira.

Outre la renaissance spirituelle de la ville, cinquante maisons seront reconstruites par SOS Chrétiens d’Orient (voir la dernière photo). Dans un contexte où beaucoup de chrétiens irakiens envisagent un exode sans retour, ces différentes constructions peuvent être vues comme un signe d’espoir.

La publication de SOS Chrétiens d’Orient sur l’inauguration du 2 mai 2017 :

Durant la nuit noire du 6 au 7 août 2014 des familles entières avaient dû quitter la ville pour fuir l’arrivée de l’organisation État islamique.

Depuis la libération de la ville le 22 Octobre 2016, SOS Chrétiens d’Orient a travaillé sur le projet de reconstruction de Qaraqosh, plus grande ville chrétienne de l’Irak.

Ainsi, une croix de 13 mètres de hauteur a été érigée par l’association et inaugurée aujourd’hui, avec notamment la présence de Monseigneur Yohanna Petros Mouche, archevêque syriaque catholique de Mossoul, #Qaraqosh, Kirkuk et tout le #Kurdistan, le père Younan, vicaire général, le père Jacob, représentant l’archevêque syriaque orthodoxe de #Mossoul, Qaraqosh, Kirkuk et tout le Kurdistan et Benjamin Blanchard, Directeur général de SOS Chrétiens d’Orient.

Mais surtout, aujourd’hui, la reconstruction des maisons a été lancée. Par le geste symbolique de la pose d’une pierre sur un mur détruit par l’État islamique, Monseigneur Petros Mouche marque le début de la reconstruction des cinquante premières maisons de Qaraqosh par SOS Chrétiens d’Orient.

La joie et l’espoir d’un retour rapide dans leur foyer se lisaient tous les visages des centaines de personnes présentes venues pour célébrer l’événement.

Leur espoir devenu réalité comporte encore de nombreux obstacles car le travail a accomplir reste immense.

 

Source : page Facebook de SOS Chrétiens d’Orient.

Comments are closed.