Incendie à Notre-Dame de Paris : les différentes réactions

Hommes politiques, responsables publics et autres personnalités ont été nombreux à réagir à l’incendie de la cathédrale Notre-Dame de Paris. Ils ont fait part de leur douleur.

Il y a d’abord la réaction du pasteur du diocèse, Mgr Michel Aupetit, qui a notamment appelé les prêtres parisiens à faire sonner les cloches de Notre-Dame en signe de soutien :

Il a également adressé un message à tous les fidèles parisiens :

Anne Hidalgo, maire de Paris, a également réagi. Tout d’abord, rapidement, pour inciter les parisiens à faciliter l’intervention des secours :

Plus tard, elle salué le travail des pompiers tout en confiant son émotion :

Le président de la République s’est exprimé à plusieurs reprises :

Il s’est engagé à reconstruire la cathédrale avec tous les français :

Le Premier ministre Édouard Philippe s’est aussi exprimé :

Nicolas Sarkozy a exprimé sa “tristesse” devant cette “tragédie” :

Bruno Retailleau, président du groupe Les Républicains du Sénat et du mouvement Force républicaine, a également fait part de son émotion concernant “1000 ans d’histoire (qui) sont en train de brûler sous nos yeux” :

Jean-Luc Mélenchon a exprimé sa “compassion avec tous ceux que ce spectacle terrible bouleverse comme nous” :

Il a également manifesté son émotion pour ce “grand corps qui est là et qui brûle sous nos yeux” :

Plusieurs élus parisiens ont également réagi.

Ainsi, Pierre Charon, sénateur de Paris, a salué cet élan qui a touché tous les français malgré leur division :

Brigitte Kuster, député du 17ème arrondissement de Paris, a annoncé le dépôt d’une proposition de loi visant à inscrire Notre-Dame de Paris comme “trésor national” afin de rendre les dons pour sa reconstruction éligibles à la réduction fiscale de 90 % qui est “la plus élevée qui soit au titre de la loi Aillagon de 2003” :

Le maire du Londres a fait part de son soutien à la ville de Paris :

Max Guazzini a aussi exprimé sa douleur :

Responsables publics et personnalités sont donc au chevet de Notre-Dame de Paris. La cathédrale est devenue une cause nationale.

Cher lecteur

Infocatho est dans une situation économique préoccupante. Peut-être ai-je pris du retard pour vous le dire : j’ai besoin de votre participation, même minime pour pouvoir poursuivre.

Votre don de 5, 10, 15, 25, 50 € ou plus est nécessaire pour que je puisse poursuivre cette oeuvre au service de l'Eglise après Pâques.

Merci pour votre don

Faire un don

Daniel Hamiche, porte-parole d'Infocatho

Comments are closed.