Inde : il n’y aura plus qu’un seul rite syro-malabar à partir du 28 novembre 2021

Inde : il n’y aura plus qu’un seul rite syro-malabar à partir du 28 novembre 2021

La décision met fin à des années de polémique au sein de la communauté syro-malabar : il n’y aura plus qu’un seul rite dans cette Église de rite oriental qui se situe dans l’État du Kérala (Inde). C’est en effet ce qui a été décidé par le synode de cette Église. Jusque-là, il y avait plusieurs variants, dont un plus latinisé, marqué par une célébration face au peuple, et non de manière ad orientem. Le début sera célébré face au peuple (principalement lors des lectures), mais à l’autel, le rite le sera « dans la direction où les fidèles regardent », donc dos au peuple (ou face à Dieu, si l’on préfère prendre une expression plus exacte). Cependant, des exceptions sont prévues dans certaines éparchies jusqu’à Pâques 2022. (Sur la question de la latinisation des rites orientaux et de leur dénaturation, on peut relire cet éditorial dInfoCatho, publié en août 2018).

Source : site Asia News

Articles liés

Partages