Inde : l’Eglise à Orissa se prépare à commémorer le 10ème anniversaire des massacres antichrétiens

L’Eglise qui est dans l’Etat indien d’Orissa, dans l’est du pays, se prépare actuellement à célébrer de manière solennelle la commémoration des victimes des massacres antichrétiens de 2008. Ainsi que l’a appris l’Agence Fides, à cette occasion sera célébrée une Messe commémorative dans le district de Kandhamal, théâtre des massacres, en collaboration avec la Conférence épiscopale d’Inde (CBCI).

Une lettre de l’Archidiocèse de Cuttack-Bhubaneswar rappelle que la persécution antichrétienne intervenue à Kandhamal en 2008 arrive à son X° anniversaire le 25 août prochain. Dans la missive, parvenue à Fides, l’Archevêque, S.Exc. Mgr John Barwa, SVD, remarque : « Dans le livre de l’Ecclésiaste, il est dit qu’il existe un temps pour chaque chose. Nous y croyons. Dieu avait une raison et un but pour avoir permis les persécutions de Kandhamal en 2008. Ainsi que l’écrit Saint Paul (2 Co 4, 9), nous sommes persécutés mais pas abandonnés, abattus mais non écrasés ».

« Dans toutes ses difficultés, l’Eglise fait continuellement l’expérience de la présence puissante et de l’accompagnement de Dieu. Prions afin que le Saint Esprit illumine les Eglises persécutées afin qu’elles grandissent continuellement dans la foi » ajoute le texte en annonçant la Messe solennelle du 25 août, qui aura un caractère commémoratif et à laquelle sont invités Cardinaux, Archevêques, Evêques, prêtres, religieux et fidèles afin de se souvenir de « ceux qui ont donné la vie pour le Seigneur et Son Evangile » et de prier « pour que leurs vies puissent nous inspirer et nous encourager » écrit l’Archevêque.

L’Eglise en Orissa invite les Evêques de la CBCI à « s’unir à nous dans la prière en cette occasion privilégiée, sacrée et mémorable ». « Je vous exhorte également à prier sans vous lasser pour la cause des martyrs de Kandhamal. Puisse Saint Thomas, le Saint Patron de l’Archidiocèse, intercéder pour nous afin que nous puissions être guéris de nos blessures et vivre en harmonie et en paix comme frères et sœurs, enfants du Dieu unique » conclut la lettre.

Source : Agence Fides – PN 15/06/2018

D’autres articles sur les massacres d’Orissa :

Inde – Orissa – Neuf ans après les violences antichrétiennes, quelle justice ?

Inde – Déni de justice pour les victimes des massacres

Infocatho ne vit QUE DE VOS DONS !

Nous avons besoin chaque mois de trouver x personnes qui fassent un don de 50 €

Pourriez vous, en cette période de carême, être une de ces personnes ?

Votre don de 50 € sera exclusivement utilisé à la rédaction et à la diffusion d’articles positifs sur l’Eglise catholique.

Les clercs et les laïcs ont besoin de partager le bien qui se fait, car le bruit ne fait pas de bien et le bien ne fait pas de bruit.

Faire un don

Daniel Hamiche, porte-parole d'Infocatho

Website:

Comments are closed.