Inde – Les catholiques de Goa inquiets devant l’augmentation des actions extrémistes des hindouistes

Annexé à l’Inde en 1961, après avoir été pendant 451 ans une colonie portugaise, l’État de Goa compte 25 % de chrétiens, essentiellement des catholiques. Pendant trois jours, du 15 au 17 juin, quelque 130 organisations hindouistes y ont tenu une convention au cours de laquelle furent exprimées des conceptions sectaires et des menaces concrètes : comme l’appel à pendre tous les consommateurs de bœuf, animal considéré comme sacré dans l’hindouisme. (source)

L’archidiocèse catholique de Goa et Daman a dénoncé les outrances proférées lors de cette convention qui a propagé « la division et des idéologies antinationales et terroristes » et prôné « un État théocratique en rejetant ouvertement les idéaux laïcs et démocratiques de la Constitution indienne ».

Source

Comments are closed.