Inde – Les chrétiens obligés de se convertir à l’hindouisme sous peine d’amendes

Les autorités de Chhattisgarh en Inde obligent les chrétiens à se convertir à l’hindouisme en leur imposant des amendes et en les soumettant à l’humiliation publique, selon International Christian Concern.

Dans le village de Junwani par exemple, les offices qui se sont déroulés à Pâques ont été déclarés illégaux, et ceux qui y ont participé ont été condamnés à payer une amende d’environ 278 euros, soit un montant équivalant à quatre ou cinq mois de salaire dans la région.

Certains croyants ont ouvertement défié les autorités et contesté les amendes qui leur ont été infligées. « Quels crimes ai-je commis pour qu’on me demande de payer une amende ? Je n’ai rien volé, je n’ai souillé aucune femme, je n’ai pas provoqué de querelles et encore moins tué quelqu’un » a déclaré Kanesh Singh, un homme de 55 ans, aux anciens du village ; et d’ajouter : « Si vous pensez qu’aller à l’église et adorer Jésus est un crime, je commettrai ce crime tous les jours ».

Les autorités locales ont contraint 15 familles à abandonner le christianisme et à revenir à l’hindouisme.

Les attaques croissantes contre les chrétiens en Inde ces dernières années atteignent des niveaux alarmants, selon Release International, une organisation qui aide les chrétiens persécutés dans le monde entier. « Dans différents États de l’Inde, les militants ont menacé et tué des religieux. Les extrémistes ont essayé de forcer les chrétiens à renoncer à leur foi et à se convertir à l’hindouisme. Ils ont bombardé, incendié, vandalisé et démoli des églises », a déclaré Paul Robinson, directeur général de l’organisation.

Rappelons qu’on dénombre aujourd’hui une attaque contre les chrétiens toutes les 40 heures en Inde.

Source

Comments are closed.