Inde – Sainte Teresa : modèle et exemple pour les prêtres diocésains

Les prêtres diocésains en Inde veulent avoir comme modèle et source d’inspiration sainte Teresa de Calcutta. C’est ce qu’affirment 113 membres de la Conférence des prêtres diocésains d’Inde (CDPI) provenant de 67 Diocèses, réunis ces jours-ci à Calcutta sous la conduite de plusieurs évêques dont Mgr Thomas D’Souza, archevêque de Calcutta. Le thème de la rencontre a été « La vie et la mission de sainte Teresa de Calcutta reflétée dans la vie et la mission des prêtres diocésains ».
Le père Raymond Joseph Irudhayasamy, Secrétaire exécutif de la Commission des vocations, des séminaires, du clergé et des religieux de la Conférence épiscopale, remarque : «  Je crois que l’effet de cela durera pendant des années dans les cœurs et les esprits des prêtres diocésains d’Inde ». Les prêtres ont accompli un pèlerinage sur la tombe de sainte Teresa de Calcutta, priant et célébrant l’Eucharistie sur sa tombe et demeurant « profondément touchés par son ardent désir d’aimer seulement le Christ » et de faire de l’Eucharistie « le centre de sa vie ». « La Mère s’est penchée pour servir ce même Jésus qu’elle a vu en la personne des plus pauvres des pauvres, des mourants ou des inguérissables. Elle nous enseigne par sa vie que la sainteté n’est pas un luxe réservé à quelques-uns mais une priorité pastorale pour tout prêtre diocésain » a-t-il poursuivi.
Mgr Salvatore Lobo, évêque de Baruipur, a évoqué devant l’assemblée la « reddition totale à Jésus : aimer seulement Jésus pour donner seulement Jésus et vivre seulement pour Jésus », invitant les prêtres à « constituer le visage du Christ sur la terre ». Sainte Teresa de Calcutta, a-t-il rappelé, était « un modèle exemplaire de silence, de profonde amitié avec Jésus et d’évangélisation au travers de sa vie ».
Au terme de la rencontre, la Conférence des prêtres diocésains a émis une déclaration dans laquelle ils indiquent : « Nous, prêtres diocésains, appréciant le don divin du sacerdoce qui nous a été fait, nous efforcerons d’assimiler les valeurs vécues par Sainte Teresa, en particulier son esprit d’universalité qui la poussait vers toute personne souffrante, quelque ait été son credo, sa caste ou sa nationalité. Il s’agira de notre effort pour servir ceux qui sont marginalisés économiquement et spirituellement dans nos paroisses, au-delà des frontières de notre communauté de foi. Nous décidons de célébrer l’Eucharistie en rappelant le conseil maternel de sainte Teresa : célébrez cette Messe comme si c’était votre première Messe, votre dernière Messe, la seule. Nous nous engageons à respecter la dignité humaine de toute personne avec laquelle nous entrons en contact et à exercer notre ministère sacerdotal avec le plus grand amour possible afin qu’il devienne source d’inspiration pour tous ».

Source : Agence Fides

Comments are closed.