Indonésie – Pose de la première pierre du séminaire théologique des Camilliens à Maumere

« Cela semble incroyable… mais les Camilliens d’Indonésie ont urgemment besoin de nouveaux espaces pour leurs jeunes religieux et leurs novices » raconte le père Luigi Galvani, MI, missionnaire à Flores. « Heureusement – poursuit le missionnaire – les Supérieurs ont accueilli cette demande et le 22 décembre dernier, a été bénie la première pierre du Séminaire théologique camillien indonésien. La nouvelle maison de formation disposera d’une vingtaine de petites chambres avec toilettes, bibliothèque, chapelle, réfectoire et autres services.  » Après l’ouverture du noviciat en juillet dernier, il s’agit d’une véritable bénédiction pour la délégation, confirmant que « tout est possible pour ceux qui croient ». Actuellement, la délégation camillienne indonésienne, instituée en 2009, compte cinq prêtres, un profès temporaire, deux novices, cinq pré novices et une cinquantaine de séminaristes de philosophie. Les Camilliens (ordre de religieux au service des malades) présents sur l’île de Flores, outre à l’engagement de la formation, assurent un service pastoral dans un certain nombre d’hôpitaux de la ville, dirigent le bureau diocésain contre le paludisme et ont organisé des centres nutritionnels pour les enfants nécessiteux dans certains villages de la montagne. 

Source : Agence Fides

 

Comments are closed.