Infographie religieuse du vote de la Primaire

Jérôme Fourquet, directeur du département opinion et stratégies d’entreprise de l’institut de sondages Ifop, revenait sur l’infographie du vote religieux lors des primaires de la droite et du centre, dans un article du Figaro du 7 décembre 2016.

Nous en extirpons quelques grandes lignes pour InfoCatho

François Fillon a obtenu 59 % des voix des catholiques pratiquants de droite au premier tour de la primaire et 83 % au second.

L’électorat catholique pratiquant de droite, qui représente environ 15 % de l’ensemble de l’électorat de droite, s’est nettement plus mobilisé que la moyenne des électeurs de droite. 36 % d’entre eux ont participé au premier tour de la primaire, contre 27 % pour l’ensemble des sympathisants Républicains. François Fillon s’est taillé la part du lion de cette composante, avec 59 % de ces catholiques pratiquants de droite, 10 points de plus qu’auprès de l’ensemble des électeurs LR.
Même s’ils n’ont pas voté de manière monolithique : 27 % optant pour Nicolas Sarkozy et 11 % pour Alain Juppé.

François Fillon, qui surclasse déjà très largement son rival dans l’électorat de droite en général avec un score de 75 %, atteint 83 % parmi les catholiques pratiquants de droite

L’analyse des bureaux de vote dans certains départements fait apparaître un vote de l’électorat juif en faveur de Nicolas Sarkozy. Dans le XVIIIe arrondissement de Paris, où il n’a obtenu en moyenne que 13,7 % des voix, Sarkozy atteint 28,2 % dans le bureau situé 40 bis rue Manin, au cœur d’un quartier juif et 28,1 % dans celui implanté 152 rue d’Aubervilliers. C’est dans ces deux bureaux de l’est parisien, et pas dans les XVIe ou VIIIe arrondissement, qu’il a enregistré ses meilleurs résultats à Paris

Dans des bureaux de vote correspondant à des quartiers ou des communes à forte population originaire de pays musulmans, on constate un vote massif en faveur d’Alain Juppé.

 

Comments are closed.