Inondations et glissements de terrain : état d’urgence au Sri Lanka

L’Etat d’urgence causé par les pluies torrentielles qui ont provoqué des inondations et des glissements de terrain désastreux dans le sud du pays continue à s’aggraver. Le Centre pour la gestion des catastrophes (DMC) du Sri Lanka a indiqué que les personnes évacuées des zones inondées sont près de 22.000.

Selon un bilan encore provisoire, ont été enregistrés au moins 91 morts et 110 disparus. La majeure partie des victimes se trouve dans les deux seuls districts de Ratnapura et Kalutara, sis à une centaine de kilomètres au sud de la capitale. A Rathnapura, le fleuve Kalu a rompu ses digues et s’est déversé sur l’ensemble de la ville. La population qui vit à proximité des cours d’eau ou au bas de montagnes et collines a été invitée à s’éloigner alors que les hélicoptères et les embarcations de la Marine sont à la recherche des personnes bloquées sur les toits par les eaux.

Source : Agence Fides

Comments are closed.