Instruction et entreprise sociale : les projets de l’Eglise au Cambodge

L’Eglise au Cambodge est directement engagée dans des programmes éducatifs et sociaux. Dans un pays dont la population est composée à 98 % de bouddhistes, « il est important que l’Eglise catholique puisse offrir sa collaboration pleine et entière pour reconstruire un système éducatif laissé en ruines après le régime des Khmers rouges des années 1970 ». C’est ce qu’a affirmé le vicaire apostolique de Phnom Penh, Mgr Olivier Schmitthaeusler, mep, en participant à une rencontre à Belmont, dans le cadre de laquelle il a remercié les bienfaiteurs et donateurs tels que la Catholic Mission Australia.
En rencontrant les fidèles en l’église Saint François Xavier de Belmont, l’évêque a partagé le projet d’une entreprise sociale pour les personnes défavorisées, lancée dans la périphérie de la capitale cambodgienne. Le projet comprend une école supérieure agricole et technique, des programmes de formation pour les entreprises sociales et l’Institut Saint Paul, qui assure également aux jeunes cambodgiens une formation professionnelle.
L’évêque a raconté que les élèves de l’institut obtiennent d’excellents résultats scolaires, faisant part de son intention « d’élargir l’ensemble du programme afin de garantir aux personnes encore plus défavorisées la possibilité d’étudier ou d’apprendre une profession ».
Un autre secteur au sein duquel l’Eglise est présente est celui de l’agriculture dite holistique et durable. Cette présence se manifeste au travers de l’entreprise sociale qui se développe actuellement à Phnom Penh avec le soutien de la Catholic Mission que constitue le réseau des Œuvres pontificales missionnaires en Australie.
« Grâce au soutien financier et à la prière, notre petite Eglise a trouvé de nombreuses modalités pratiques et vitales pour communiquer le visage miséricordieux de Dieu à ceux qui en ont besoin au Cambodge. Je suis ici pour vous remercier de votre générosité et de votre charité » a remarqué Mgr Schmitthaeusler. 

Source : Agence Fides

Comments are closed.