Irak : le Patriarche de l’Église chaldéenne catholique se penche sur les manifestations

Alors que l’Irak connaît depuis plusieurs semaines des manifestations contre le gouvernement, le cardinal Louis Raphaël Sako, Patriarche de Babylone des chaldéens, est allé au contact des manifestants. Sur Vatican News, il a donné un entretien où il expose sont point de vue de pasteur. Il constate les mobilisations de la population irakienne contre des problèmes comme la corruption. Il lie aussi ces manifestations à celles qui se déroulent actuellement au Liban.

En voici un extrait :

Vous avez aussi déclaré que « les manifestants en Irak et au Liban ne font qu’un ». Sur quelle base pouvez-vous déclarer cela ?

C’est la corruption, c’est la classe politique qui cherche l’autorité et l’argent, et les gens souffrent. Ils n’ont pas ce souci de la population. Il y a un fossé entre la classe politique et la population. Les manifestants irakiens et libanais ont les mêmes demandes : la dignité humaine, la prospérité économique, la justice sociale, la citoyenneté, loin du sectarisme et du confessionnalisme, et aussi lutter contre la corruption et récupérer l’argent qui a été volé.

Il remarque aussi l’attachement des manifestants aux origines chrétiennes du pays :

Les gens nous ont accueillis avec beaucoup d’amour et de respect, vraiment. Ils nous ont dit, « vous chrétiens, vous êtes des frères », « vous chrétiens, vous êtes les origines de ce pays », et « où sont les nôtres ? », c’est-à-dire, les chefs religieux musulmans. Je suis resté plus d’une heure.

Infocatho ne vit QUE DE VOS DONS !

Nous avons besoin chaque mois de trouver x personnes qui fassent un don de 50 €

Pourriez vous, en cette période de carême, être une de ces personnes ?

Votre don de 50 € sera exclusivement utilisé à la rédaction et à la diffusion d’articles positifs sur l’Eglise catholique.

Les clercs et les laïcs ont besoin de partager le bien qui se fait, car le bruit ne fait pas de bien et le bien ne fait pas de bruit.

Faire un don

Daniel Hamiche, porte-parole d'Infocatho

Comments are closed.