Iraq – Marche pour la paix au cours de la Semaine Sainte pour invoquer la fin de toute violence

Une marche de plus de 140 Km aura lieu au cours de la Semaine Sainte entre Ankawa, faubourg d’Erbil, et Qaraqosh, petite ville abandonnée par ses habitants chrétiens à l’été 2014 lors de l’avancée des djihadistes du prétendu « Etat islamique », afin de demander le don de la paix et la fin de toute violence.

L’initiative, soutenue par le Patriarcat de Babylone des Chaldéens, attend la participation d’au moins 100 personnes, en grande partie irakiennes, mais également provenant d’autres pays. Les marcheurs se donneront rendez-vous le 9 avril à Erbil où ils participeront ensemble à la Messe du Dimanche des Rameaux. Le parcours de la marche traversera des centres urbains et des villages de la plaine de Ninive, un temps habités en majorité par des chrétiens. Certains d’entre eux, après avoir été libérés de l’occupation djihadiste, se présentent actuellement comme des villes fantômes et des doutes et des incertitudes commencent à se lever à propos du possible retour à leur domicile de nombre des chrétiens évacués, se trouvant actuellement au Kurdistan irakien ou ayant trouvé refuge à l’étranger.

 

La marche pour la paix veut témoigner de l’espérance en la renaissance des villes et villages de la plaine de Ninive, ainsi que de la volonté de surmonter toute violence – y compris les possibles rétorsions à l’encontre de la population civile dans le cadre des combats encore en cours à Mossoul – et de lancer des processus de réconciliation au sein d’une population déchirée par des années d’affrontements sectaires.

Lu sur Agence Fides

Comments are closed.