Journée de prière et de jeûne pour les victimes d’abus sexuels de la part de membres du clergé

Le pape a demandé l’institution d’une journée mondiale de prière et de jeûne pour les victimes d’abus sexuels de la part de membres du clergé. La Conférence des évêques de France a choisi de proposer cette journée le lundi 7 novembre.

Ce lundi 7 novembre est donc la date choisie par la Conférence des évêques de France pour vivre la journée de prière et de jeûne pour les victimes d’abus sexuels de la part de membres du clergé voulue par le Pape. Les évêques sont réunis à Lourdes pour leur assemblée plénière. Ils ont décidé de vivre cette démarche au cœur de leurs travaux.

« Cette démarche spirituelle est d’abord une prière pour les victimes, souligne le communiqué de la CEF ; elle est aussi une demande de pardon pour les fautes commises par les membres du clergé et une prière pour que les acteurs de l’Église aient une conscience toujours plus vive de leur responsabilité à l’égard des personnes qui leur sont confiées. »

Les évêques invitent également les fidèles qui le souhaitent à s’associer dans leurs paroisses ou dans leurs communautés à ce moment de prière et de pénitence des évêques.

Source : http://www.eglise.catholique.fr/

Comments are closed.