Journées asiatiques de la jeunesse : 3000 jeunes catholiques attendus en Indonésie

Encourager et accompagner les jeunes dans le fait de vivre et de promouvoir une « culture de la solidarité et de la rencontre avec l’autre au sein de la société multiculturelle et multi religieuse d’Asie » et prendre profondément conscience de la contribution à apporter à l’Eglise et à la société : tels sont les objectifs de la VII° Journée de la Jeunesse asiatique qui, en 2017, se tiendra à Yogyakarta, sur l’île de Java, du 30 juillet au 9 août.

Le thème retenu pour l’événement qui fera converger en Indonésie plus de 3.000 jeunes catholiques provenant de 29 pays d’Asie est « Jeunesse asiatique en fête : vivre l’Evangile au sein de l’Asie multiculturelle ».
Les contenus et les objectifs de la Journée ont été présentés par Mgr Ignatius Suharyo, archevêque de Djakarta, qui a déclaré durant la conférence de présentation : « C’est un honneur pour l’Indonésie que d’accueillir la JMJ asiatique 2017. Nous nous attendons à ce que toute la jeunesse catholique en Indonésie et dans les autres pays d’Asie puisse participer et s’impliquer dans l’esprit du thème central : comprendre et vivre l’importance de l’unité parmi les différences ».
Le responsable de la Commission épiscopale chargée de la Jeunesse, Mgr Pius Riana Prapdi, a indiqué : « Nous désirons accompagner les jeunes afin qu’ils développent en eux la solidarité et la sensibilité sociale envers les défis que vivent aujourd’hui les peuples d’Asie tels que la pauvreté, l’environnement dégradé, les abus en matière de droits fondamentaux, la drogue, l’intolérance et l’injustice ». Il a par ailleurs ajouté : « Aujourd’hui, les différences et les diversités des nations asiatiques sont le bien que nous sommes appelés à utiliser. Au travers de la rencontre, nous espérons que les jeunes catholiques provenant de différents pays pourront partager des expériences, des réflexions et des intuitions de foi, de manière à renforcer leur confiance en un avenir meilleur ».
La Journée de la Jeunesse asiatique sera répartie en trois phases : une phase au sein des Diocèses, un certain nombre de jours dans la ville siège central et la rencontre des responsables de la Pastorale des Jeunes. Au cours de la première phase, les participants seront envoyés dans 11 diocèses d’Indonésie où ils vivront un partage d’expériences spécial. Tous se déplaceront ensuite à Yogyakarta et y vivront des moments de catéchèse, de liturgie et de fête en mettant en commun leurs histoires selon leur provenance, retrouvant l’élément commun de la foi au Christ. La rencontre des animateurs de la Pastorale des Jeunes constitue une occasion spéciale pour ceux qui accompagnent les jeunes catholiques. Ils doivent en effet être en mesure de guider et d’encourager les jeunes qui leur sont confiés.
Le Père Antonio Haryanto, Secrétaire exécutif de la Commission épiscopale pour la Pastorale des Jeunes et délégué en tant que Président du Comité organisateur de la Journée de la Jeunesse asiatique, a déclaré : « Voir et entendre directement d’autres cultures et langues fait prendre conscience de la complexité de la vie au sein d’une société pluraliste. En outre, cela augmente la tolérance réciproque et le sens de fraternité et de solidarité dans l’engagement visant à réaliser un meilleur avenir global ».
Pour impliquer les habitants de l’Indonésie, la Journée de la Jeunesse asiatique 2017 sera précédée d’un marathon qui aura lieu à Djakarta le 7 mai prochain auquel sont attendus quelques 5.000 participants. « Ici, les jeunes de Djakarta et des environs pourront avertir et contaminer la population avec l’esprit de la Journée de la Jeunesse asiatique » remarque le Père Haryanto.

L’événement dispose d’une plateforme avancée en ligne et sur les réseaux sociaux. Il est possible d’y accéder par l’intermédiaire du site Internet www.asianyouthday.org, du profil Facebook asianyouthday, ou des comptes Twitter @AYD2017 et Instagram asianyouthday2017.

Source : Agence Fides

Comments are closed.