Kenya, une nouvelle attaque ciblée d’al-Shabbaab tue six chrétiens

La milice islamiste somalienne al-Shabbaab a encore frappé en territoire kényan le 6 octobre dernier, ciblant une fois de plus les chrétiens dans son assassine discrimination. Les djihadistes ont revendiqué l’attaque qui a fait six morts.

Après le raid meurtrier dans la région de Mandera près de la frontière avec la Somalie, al-Shabbaab a annoncé sur ses propres ondes être l’auteur de l’attaque, décrite par elle comme « planifiée » et ayant « permis de tuer des chrétiens ». La finalité de cet acte terroriste est de faire partir les chrétiens d’une région majoritairement musulmane dans un Kenya dont entre 70 et 80 % des habitants se revendiquent du christianisme et un peu plus de 10 % de l’islam. Un site de télécommunications a par ailleurs également été attaqué, mais le commissaire du comté de Mandera, Fredrick Shiswa, l’explique par la volonté des shebab de faire diversion. Les assaillants ont pris le bâtiment où habitaient les chrétiens en recourant à la grenade avant de les abattre. Pour le chef de la police, l’action a été si bien exécutée qu’elle ne pouvait qu’avoir été préparée depuis longtemps. L’un des 27 habitants qui ont eu la vie sauve, Sadiq Sharif, s’étonne que les islamistes aient osé attaquer le complexe résidentiel situé à proximité d’un poste de police.

Al-Shabbaab est une organisation islamiste somalienne dont le nom signifie « Jeunesse » et qui cherche à prendre le pouvoir dans son pays et y imposer partout la charia comme elle a pu le faire dans le centre et le sud. Selon les sources, le nombre de ses membres varie entre 5 000 et 9 000 membres.

Source Infochrétienne.com

Comments are closed.