Kirghizstan – Augmentation du budget de l’instruction comme mesure de lutte contre le fanatisme religieux

Au cours des cinq dernières années, au Kirghizstan, le salaire des enseignants a été multiplié par quatre et plus de 20 % du budget de l’Etat, selon les données fournies par le gouvernement, sont investis dans l’instruction. Tels sont les chiffres diffusés la semaine dernière par le Président Almazbek Atambayev au cours d’une cérémonie de remise de prix à des enseignants, des médecins et des fonctionnaires s’étant distingués au niveau national au cours de l’année passée par leur engagement professionnel.

Au cours de la cérémonie, le Chef de l’Etat a tenu à indiquer que l’engagement consistant de ressources publiques dans le domaine de l’éducation représente un point clef de la stratégie de lutte contre le fanatisme d’origine religieuse qui continue à se répandre dans l’ancienne république soviétique à majorité islamique. «  Il faut arrêter de faire du mal à sa propre tête lorsque l’on prie alors qu’il faudrait en revanche se concentrer davantage sur l’éducation. De cette manière, la religion ne sera plus confondue avec la culture arabe : le Tout-Puissant n’est ni arabe ni kirghize, il est conscience universelle et énergie  ».

Le rapport sur le terrorisme au Kirghizstan publié en juin 2016 par le Département d’Etat américain, estimait qu’en 2015, 400 ressortissants kirghizes – y compris des femmes – avaient rejoint la Syrie et l’Irak pour combattre dans les rangs des milices du prétendu « Etat islamique ».

Source : Agence Fides

Cher lecteur

Infocatho est dans une situation économique préoccupante. Peut-être ai-je pris du retard pour vous le dire : j’ai besoin de votre participation, même minime pour pouvoir poursuivre.

Votre don de 5, 10, 15, 25, 50 € ou plus est nécessaire pour que je puisse poursuivre cette oeuvre au service de l'Eglise après Pâques.

Merci pour votre don

Faire un don

Daniel Hamiche, porte-parole d'Infocatho

Comments are closed.