La baleine bleue, un jeu vidéo qui pousse les jeunes au suicide condamné par un évêque mexicain, déferle sur la France

« Le défi de la Baleine bleue doit être condamné. Il s’agit d’une terrible épidémie. Cela est réprouvable ».

C’est ce qu’a affirmé l’Evêque de Ciudad Juarez, S.Exc. Mgr Jose Guadalupe Torres Campos, en demandant aux parents d’être attentifs à leurs enfants lorsqu’ils utilisent Internet et de les suivre afin d’éviter qu’ils ne soient victimes de ce terrible jeu qui porte à des conséquences tragiques.
« Baleine bleue » est en effet le titre d’un nouveau jeu qui fait actuellement de nombreuses victimes parmi les adolescents. Il impose la résolution de 50 épreuves : les premières sont banales, mais certaines autres sont basées sur l’auto humiliation alors que la dernière consiste dans le suicide. Ce parcours d’épreuves est géré par une sorte d’arbitre en ligne qui requiert des épreuves ou des photos d’épreuves réalisées et l’annulation des épreuves précédentes. A la fin, le joueur doit décider comment se suicider.

Le tout serait né sur VKontakte, une sorte de Facebook utilisé en Russie, et s’est bientôt répandu parmi les adolescents. Selon un quotidien local, la Novaya Gazeta, depuis 2016, Baleine bleue aurait causé de nombreux morts. Avec le temps, le jeu s’est ensuite diffusé dans d’autres pays tels que la Colombie, le Chili, le Brésil, la Bolivie et l’Uruguay où des enquêtes ont déjà été ouvertes.
Au cours de ces dernières semaines, au moins une dizaine de suicides d’adolescents de Chihuahua et d’autres régions du Mexique a été liée au jeu mortel, raison pour laquelle Mgr Torres Campos a souligné, dans son homélie dominicale, l’importance de protéger les adolescents. « Les enfants et les adolescents, parfois seuls à la maison, commencent à jouer innocemment, par curiosité et à la fin, demeurent capturés. Ils sont bernés ».

 

Mgr Torres Campos a tenu à attirer l’attention des parents et de l’opinion publique après que, la semaine dernière, une adolescente de 15 ans ait été hospitalisée d’urgence à l’hôpital Parral de Chihuahua après une tentative de suicide semble-t-il lié à Baleine bleue. Selon des données fournies par la presse mexicaine, Ciudad Juarez a enregistré 103 suicides en 2015 contre 318 l’an dernier.

Source Fides

En France la presse du nord du pays s’inquiète de plus en plus de ce jeu venu de Russie et qui déferle sur la France, comme le rappelle VSD

Comments are closed.