La Belgique et les Pays-Bas au secours des ONG pro avortement

Bruxelles accueillera au printemps une conférence internationale “pour que les organisations d’aide dans les pays en développement puissent poursuivre leur travail autour de la planification familiale et des droits des femmes”, annoncent samedi les Affaires étrangères belges, citant le ministre de la Coopération au développement Alexander De Croo. Cette annonce intervient le jour où la ministre néerlandaise Lilianne Ploumen lance la plate-forme de financement participatif ‘She Decides’, visant à venir en aide à ces associations.

 

Ces initiatives sont prises en réaction à la signature lundi par le président des Etats-Unis Donald Trump d’un décret interdisant le financement d’ONG internationales qui soutiennent l’avortement. “Le vice-Premier ministre Alexander De Croo a annoncé que la Belgique organisera une conférence internationale à Bruxelles au printemps. L’objectif est de rassembler des pays, organisations et entreprises privées qui partagent la même vision et qui soutiennent l’Initiative globale de collecte de fonds She Decides”, indiquent les Affaires étrangères. “Pendant la conférence, les pays pourront annoncer leur soutien politique et financier, les organisations d’aide détailler leurs nécessités et les organismes privés afficher leur engagement.” “Je lance un appel aux pays, organisations et entreprises privées à se joindre en masse à l’Initiative globale de collecte de fonds ‘She Decides’. Cette initiative est ouverte à tous ceux qui se soucient des droits des femmes et des filles. Ces dernières doivent être en mesure de décider quand elles veulent des enfants et combien elles en veulent. C’est un droit humain. Le lancement d’une stratégie commune lors de la conférence internationale à Bruxelles permettra de limiter l’impact sur le terrain pour les femmes et les filles de la décision des Etats-Unis”, ajoute Alexander De Croo. La date précise à laquelle la conférence aura lieu n’est pas encore connue.

Source

Cher lecteur

Infocatho est dans une situation économique préoccupante. Peut-être ai-je pris du retard pour vous le dire : j’ai besoin de votre participation, même minime pour pouvoir poursuivre.

Votre don de 5, 10, 15, 25, 50 € ou plus est nécessaire pour que je puisse poursuivre cette oeuvre au service de l'Eglise après Pâques.

Merci pour votre don

Faire un don

Daniel Hamiche, porte-parole d'Infocatho

Comments are closed.