La conférence des Eglises européennes craint la militarisation de l’UE

« Ne pas créer les possibilités pour une militarisation de l’équilibre et des structures ». C’est ce que demande, dans un message adressé à l’Union européenne, la Conférence des Églises européennes (CEC).

Les membres de cette organisation œcuménique, qui rassemble 115 Églises orthodoxes, protestantes et anglicanes du continent européen, demandent aussi à l’UE de « renforcer son rôle comme acteur de paix et de réconciliation à travers des instruments non militaires ». La CEC se déclare en outre opposée aux propositions de la Commission européenne et aux financements pour un programme européen de développement industriel pour la défense. Le risque, selon la Conférence des Églises européennes, est de « transformer l’Union européenne en une alliance militaire ».

« De tels développements du financement militaire, peut-on lire dans le communiqué repris par l’agence Sir, ont des effets négatifs sur la sécurité, alors que des niveaux similaires d’investissement dans d’autres secteurs contribuent à augmenter la réconciliation, la stabilité et la prospérité, qui sont à la base de la sécurité. ». L’UE doit « renforcer son travail de prévention et de résolution des conflits » parce qu’elle-même est « un exemple de ce qui peut être fait à travers des moyens non-militaires ».

L’UE, peut-on lire dans le communiqué, doit porter son attention au « chômage des jeunes, au développement économique régional et aux questions sociales, en particulier en Europe orientale et méridionale ». La CEC exhorte enfin l’Europe à « s’engager avec les gouvernements nationaux dans une discussion critique sur leur rôle dans le futur développement des politiques de défense de l’Union européenne ».

 

Source Radio Vatican

Comments are closed.