“La Grande Guerre des hommes de Dieu” : l’exposition de la DRAC à Versailles

L’exposition itinérante de la DRAC (Défense et renouveau de l’action civique) sur La Grande Guerre des hommes de Dieu sera accueillie, dans le cadre de la campagne nationale Aimer la France,

à la mairie de Versailles, du 9 au 23 novembre 2016 (horaires à préciser)

Cette exposition a été montée à partir du livre d’Alain Toulza, qui retrace l’épopée de ceux que l’on pourrait dénommer “les gueules cassées de Dieu” : des dizaines de milliers de religieux et religieuses et de “curés sac au dos”, oublieux des lois anticléricales et des persécutions subies dans les années précédant la Grande Guerre, et qui ont répondu massivement à l’Union sacrée lancé par le gouvernement. Ils on voulu partager le sort de leurs compatriotes jusqu’au sacrifice suprême pour beaucoup. Aumôniers, combattants, brancardiers, infirmiers, ils ont été par milliers honorés de citations qui témoignent de leurs faits d’héroïsme et de leur dévouement sacrificiel pour leurs frères d’armes.

Mais à l’arrière, la haine antireligieuse se refusait à désarmer, rendue furieuse par le rayonnement que leur a valu ce comportement exemplaire au front. La paix revenue, le nouveau gouvernement issu du Cartel des Gauches a tenté de les bannir à nouveau du sol national, les rejetant comme des parias quand ils s’étaient montrés de dignes fils de leur pays. C’est de leur résistance à cette violente et insupportable injustice qu’est née l’association DRAC (Droits du religieux ancien combattant, devenue par la suite Défense et renouveau de l’action civique) grâce à laquelle ils ont pu être enfin reconnus “égaux comme au front” avec les combattants civils et demeurer en terre française.

N’hésitez pas à contacter la DRAC pour programmer l’exposition ou pour toutes demandes d’informations.

Comments are closed.