La Parole de Dieu « n’est pas une cage ou un piège, mais une graine » Pape François

 La Parole de Dieu « n’est pas une cage ou un piège, mais une graine qui peut porter du fruit… si nous l’accueillons », a souligné le pape François lors de l’angélus du 16 juillet 2017, place Saint-Pierre.

Introduisant la prière mariale, le pape a médité sur l’Evangile du jour, la parabole du semeur. Il a notamment mis en garde contre « le cœur superficiel, qui accueille le Seigneur, veut prier, aimer et témoigner, mais ne persévère pas, se lasse et ne “décolle” jamais… un cœur sans épaisseur, où les cailloux de la paresse l’emportent sur la bonne terre, où l’amour est inconstant et passager. Mais celui qui accueille le Seigneur seulement quand cela lui va, ne porte pas de fruit ».

Le pape a encouragé à un examen de conscience : « Demandons-nous si notre cœur est ouvert pour accueillir avec foi le grain de la Parole de Dieu. Demandons-nous si en nous les pierres de la paresse sont encore nombreuses et grandes ; identifions et appelons par leur nom les ronces des vices. Trouvons le courage de faire un bon assainissement du terrain, un bel assainissement de notre cœur, en portant au Seigneur dans la Confession et dans la prière nos pierres et nos ronces ».

 

Source et traduction complète sur Zenit

Comments are closed.