La secrétaire d’Etat Marlène Schiappa, pro femen et pro nudisme

La nouvelle Secrétaire d’Etat à l’égalité des femmes et des hommes se dévoile un peu plus, comme militante idéologique active.

En soutenant par un courrier officiel les Femen, Marlène Schiappa révèle un féminisme inquiétant, tant du fait de son militantisme irraisonné que de la marchandisation de la femme.

Ne voyant pas en quoi une femme nue dans un espace publique (religieux de surcroît) est gênant pour l’espace public, elle ne semble pas voir en quoi elle instrumentalise la femme. S’est-elle renseignée sur l’origine de ces femen et leur conditions d’existence ?

Un féminisme irréfléchi, qui, comme la GPA du reste, participe de la femme objet, bien loin de la dignité de la femme et de l’homme en général.

Décidément quand l’idéologie s’aveugle elle finit toujours par se retourner contre ses promoteurs.

Il est temps qu’un véritable mouvement féministe défende la femme au lieu de l’instrumentaliser à des fins peu glorieuses. Car cette bestialisation de la femme dessert la société tout entière. Et, que le veuille ou non le ministre, elle n’empêchera pas un homme, surtout dans notre société pornophile, d’avoir face, à la nudité féminine d’autres pensées que la simple admiration plastique d’une oeuvre d’art, fut elle de grand maître.

Après la volonté de supprimer la messe télévisée (signer notre pétition) va-t-elle donc ouvrir les églises à toutes les provocations et poursuivre ce combat anti-femme ?

Comments are closed.