La traite des êtres humains, un crime contre l’humanité dans l’indifférence générale

Le pape François a reçu la seconde assemblée du Réseau de religieux en Europe contre la traite et l’exploitation (RENATE) ce lundi 7 novembre 2016, au Palais apostolique du Vatican. L’assemblée, qui a pour thème « Mettre fin à la traite commence avec nous », se tient à Rome du 6 au 12 novembre.

Après avoir remercié les participants pour leur investissement dans une cause qui lui est personnellement chère et qu’il a plusieurs fois souhaité porter à l’attention du monde, le Saint-Père a qualifié cette traite humaine de crime contre l’humanité. Un crime dont le plus grand atout est l’indifférence générale.

 

Comments are closed.