Le Cardical Burke dénonce le “mauvais état” du collège cardinalice et l’accord avec la Chine

A l’occasion d’un très récent voyage en Australie, le cardinal Raymond Burke a évoqué avec Tess Livingstone de The Australianl’état actuel du collège des cardinaux, et dénoncé en terme particulièrement vigoureux la signature d’un accord entre le Saint-Siège et la Chine en rappelant les persécutions dont font l’objet les catholiques fidèles de la part du pouvoir central communiste.

Le collège des cardinaux, qui sera chargé dans un avenir plus ou moins proche d’élire le successeur du pape François, se trouve actuellement en « très mauvais état » alors que le pape ne l’a pas convoqué depuis quatre ans, a regretté le cardinal. Le collège des cardinaux, qui a pour tâche de conseiller le souverain pontife, se trouve ainsi de fait privé des moyens traditionnels de remplir sa tâche tandis que les cardinaux eux-mêmes se connaissent de moins en moins entre eux.
Lire la suite sur réinformation.tv

 

Comments are closed.