Le cardinal Barbarin relaxé en appel

Le cardinal Barbarin relaxé en appel

Rebondissement dans l’affaire Barbarin : le cardinal vient d’être relaxé en appel. Pour information, le 7 mars 2019, il avait été condamné en première instance par le tribunal correctionnel de Lyon à six mois de prison avec sursis pour ne pas avoir dénoncé les agressions sexuelles commises par Bernard Preynat sur des jeunes entre 1971 et 1991. C’est un rebondissement, même si les juges ont suivi les réquisitions du ministère public qui étaient favorables à la relaxe du prélat.

SourceLe Figaro

Articles liés

Partages