Le cardinal Müller confirme l’interruption de l’enquête sur une agression sexuelle imputée au cardinal Murphy-O’Connor

Quelque peu poussé dans ses retranchements par un journaliste de LifeSiteNews, le cardinal Gerhard Müller, ancien préfet de la Congrégation pour la Doctrine de la foi, a reconnu qu’une enquête en cours dans le cadre de ce dicastère à l’encontre du cardinal Murphy-O’Connor a bien été interrompue faute d’approbation du pape François, dont l’accord est indispensable pour toute procédure d’investigation visant un cardinal. Voilà qui vient renforcer l’idée que le cardinal britannique ait pu bénéficier d’une protection pontificale.

Lire la suite sur réinformation.tv

Website:

Comments are closed.