Le chrétien évangélique désigné pour diriger l’Organisation internationale des migrations a été récusé pour ses propos sur l’Islam

Lu sur l’observatoire de la christianophobie :

Ken Isaac, qui fut longtemps vice président de l’association charitable Samaritan’s Purse et avait, du fait de sa longue expérience, été choisi par le président Trump pour être le directeur général de l’Organisation internationale des migrations (OIM) – une agence des Nations Unies dont le siège est à Genève –, a été récusé par l’OIM hier, 29 juin. Ce chrétien évangélique aurait fait des remarques déplacées sur la violence de l’islam. Non mais, et puis quoi encore… Heureusement que les groupes de pression de la religion d’amour, de tolérance et de paix, se sont mobilisés pour empêcher l’irréparable. On respire… et on se félicite que le saoudien Faisal Trad ait été nommé à la tête d’un « groupe consultatif » du Conseil des droits de l’homme de l’ONU, et que l’Arabie saoudite siège, depuis 2017, à la Commission des droits de la femme de l’ONU…

Source : Christianity Today, 5 février et 29 juin.

Comments are closed.