Le christianisme est en danger en Syrie à cause de l’Occident

Le danger principal ne vient plus de l’État Islamique, mais des milices
rebelles que l’Occident continue à soutenir – et à armer – contre tout
bon sens. C’est ce que dénonce le Révérend Ashdown, vicaire anglican
et spécialiste du Moyen-Orient.

 

Deux mille ans de christianisme en Syrie pourraient être balayés par les forces mêmes que les gouvernements occidentaux soutiennent, vient de déclarer un vicaire anglican.

Le Révérend Andrew Ashdown, qui a effectué dix voyages en Syrie depuis 2014 et prépare un doctorat sur les relations entre chrétiens et musulmans dans ce pays, a accusé les nations occidentales et les responsables ecclésiastiques occidentaux de « négliger les chrétiens syriens ». Le Révérend Ashdown s’est rendu en Syrie en avril dernier avec un groupe composé du chanoine Giles Fraser, de la baronne Cox, de Michael Langrish et du Dr Erica Hunter, experte du christianisme moyen-oriental et [maître de conférences] à la Faculté des études orientales et africaines (SOAS) de l’Université de Londres. Ce groupe a été critiqué pour ne pas avoir annulé ce voyage q u e l q u e s heures à peine après que des aviateurs britanniques, français et américains eurent mené des frappes contre des sites de prétendues armes chimiques du régime du président Bachar al-Assad. La frappe aérienne près de Homs, avait été ordonnée en réplique à une supposée attaque chimique et fut soutenue par les ministres des Affaires étrangères de l’Union européenne. S’adressant à un auditoire à la SOAS, le Révérend Ashdown a déclaré que de nombreux Syriens considéraient les chrétiens comme essentiels à l’équilibre d’une société syrienne pluraliste. Il a cité un écrivain musulman de Damas qui lui a dit :

« Je vous parle comme musulman. Quand vous rentrerez chez vous dites à votre pays de ne pas se soucier des musulmans, mais dites-lui de se soucier des chrétiens, car si votre pays arrive à se débarrasser d’Assad et que les militants gagnent ce conflit, les chrétiens disparaîtront de Syrie. Et la Syrie sera détruite. Et ce sera au tour de l’Europe d’être détruite… » […]

Le Révérend Ashdown a donné plusieurs exemples de musulmans qui ont défendu les chré­tiens […] Ils lui ont dit : « Nous donnerons nos vies pour défendre les chrétiens en Syrie car, sans leur présence dans ce pays, la Syrie ne sera plus la Syrie. »

World Watch Monitor, 11 juin – © CH pour la traduction.

Source Christianophobie Hebdo

Abonnez-vous et recevez les quatre premiers numéros gratuits

Comments are closed.