Le diocèse de bordeaux ferme à son tour son séminaire

Après Lille, c’est au tour du séminaire de Bordeaux de fermer ses portes à la rentrée.

Dans un communiqué publié par le diocèse de Bordeaux, Monseigneur Ricard annonce la fermeture du séminaire bordelais (lieu de formation des prêtres dans l’église catholique).

« Ce n’est pas sans un pincement de cœur que je prends cette décision de fermeture, mais le bien des séminaristes et le souci de leur formation doivent primer sur toute autre considération. Cette décision s’inscrit sur l’horizon de la réflexion nationale concernant l’implantation des séminaires en France. Il y a trop de maisons avec de tout petits effectifs. Selon les normes romaines récemment promulguées, l’effectif minimum pour la vie d’un séminaire serait entre 15 et 20 séminaristes. Les séminaristes du diocèse de Bordeaux rejoindront ainsi le Séminaire Saint Cyprien de Toulouse ou le Séminaire français de Rome ».

Nommé en 2006 archevêque de Bordeaux, Mgr Jean-Pierre Ricard avait pourtant fait de ce séminaire inter-diocésain (il forme les séminaristes des diocèses de Bordeaux, Périgueux, Angoulême, Agen, La Rochelle, Limoges et Tulle) sa priorité.

Aujourd’hui, un grand nombre de jeunes désireux d’entrer dans les ordres préfèrent se diriger vers des formations issues de communauté religieuses, et non de diocèses. Ces communautés plus « classiques », ou « traditionnelles » représentent une part de plus en plus importante des vocations en France.

 

Source

Cher lecteur

Infocatho est dans une situation économique préoccupante. Peut-être ai-je pris du retard pour vous le dire : j’ai besoin de votre participation, même minime pour pouvoir poursuivre.

Votre don de 5, 10, 15, 25, 50 € ou plus est nécessaire pour que je puisse poursuivre cette oeuvre au service de l'Eglise après Pâques.

Merci pour votre don

Faire un don

Daniel Hamiche, porte-parole d'Infocatho

Comments are closed.