Le fondement de l’écologie c’est la science

L’institut éthique et politique Montalembert se met au vert avec le lancement d’une lettre hebdomadaire sur l’écologie.

 

Le fondement de l’écologie, c’est la science ! Le terme même d’écologie signifie en grec « connaissance de sa maison », par différence avec le terme d’économie qui signifie « gestion de sa maison ». Notre monde a fortement développé les techniques de gestion. Leur sens, et leur pérennité même ont été remis en question par l’inquiétude sur l’avenir que traduisent, pur certains, les préoccupations écologiques. Notre maison serait en feu et nous ne le verrions pas tant nous sommes absorbés par nos soucis de gestion, selon l’expression célèbre ! Nous estimons que l’écologie doit se baser sur une analyse rationnelle et non sur des sentiments. La rubrique « De la science à l’écologie, consensus ou questionnements » apportera des éléments pour une meilleure perception des travaux en cours sur l’écologie, des incertitudes et des contradictions. Pour ne pas céder à la tendance à faire de l’incertitude une source d’inquiétude, nous souhaitons partager avec nos lecteurs le goût que nous avons pour l’interrogation. L’exercice de l’intelligence est le meilleur moyen de progresser dans l’écologie et c’est ainsi qu’un usage responsable des ressources naturelles en fonction des techniques d’un moment pourra contribuer à la solidarité entre les hommes !

Vous pouvez la retrouver ici.

Comments are closed.