Le “Mouvement apostolique des aveugles” d’Italie rencontre le pape François

Une délégation de quelque 400 membres du « Mouvement apostolique des aveugles » a été reçu par le pape François au Vatican ce samedi 17 novembre 2018, à l’occasion du 90e anniversaire de ce mouvement italien. Le pape a notamment salué le « choix des pauvres » fait par le mouvement, en ce triduum de la seconde Journée mondiale des pauvres.

Le « Movimento Apostolico Ciechi » (MAC) a été fondé en Italie par Maria Motta, originaire d’Argentine, en 1928, et il a été reconnu par saint Jean XXIII, le 25 octobre 1960. Le mouvement célèbre aussi le 50e anniversaire de sa coopération internationale. Les deux anniversaires sont marqués par un congrès qui se tient à Frascati, au Centre Jean XXIII, du 16 au 18 novembre.

Associant malvoyants et voyants, le mouvement offre des formations, des actions et des projets pour favoriser l’inclusion des personnes mal-voyantes et leur promotion. Il a aussi une dimension de coopération internationale, en Afrique (Burkina Faso, Bénin, Rép. dém. du Congo, Ouganda, Kenya, Ethiopie) et en Asie (Inde et Pakistan).

Mouvement italien des aveugles © Vatican Media

Le pape a salué spécialement cette « coopération avec les pays pauvres du Sud du monde, où les aveugles sont plus nombreux et vivent dans des conditions encore très difficiles », et « l’œuvre réalisée au cours de ces cinquante années de coopération avec des centaines de missionnaires et d’opérateurs dans les domaines de la santé, de l’instruction et de l’intégration sociale ».

Le pape a souligné deux éléments du « charisme » de ce mouvement, au service des pauvres : « le partage entre aveugles et voyants » et « le choix des pauvres » : « Vous travaillez ainsi à faire grandir une Église pauvre pour les pauvres, en faisant l’expérience que ceux-ci ont beaucoup à nous enseigner, et que le fait de les mettre au centre est un chemin privilégié d’évangélisation ».

Mouvement italien des aveugles © Vatican Media
Source : Zenit.org

Cher lecteur

Infocatho est dans une situation économique préoccupante. Peut-être ai-je pris du retard pour vous le dire : j’ai besoin de votre participation, même minime pour pouvoir poursuivre.

Votre don de 5, 10, 15, 25, 50 € ou plus est nécessaire pour que je puisse poursuivre cette oeuvre au service de l'Eglise après Pâques.

Merci pour votre don

Faire un don

Daniel Hamiche, porte-parole d'Infocatho

Website:

Comments are closed.