Le Musée national d’Estonie retire une installation faisant profaner l’image de la Vierge Marie par les visiteurs

Sur place et dans de nombreux pays chrétiens, l’indignation s’est fortement fait entendre alors que le tout nouveau Musée national d’Estonie, qui a ouvert ses portes fin septembre, présentait parmi ses œuvres contemporaines une statue lumineuse virtuelle de la Vierge Marie que les visiteurs étaient invités à « détruire » en donnant un coup de pied dans le socle de l’installation. Aussitôt, l’hologramme se dispersait en mille morceaux par action d’un faisceau lumineux et à la place, on pouvait lire le mot « Reformation » – en référence à la Réforme luthérienne qui a touché une grande partie de la population du pays au XVIe siècle. Puis la statue virtuelle se reconstituait en attendant le prochain visiteur. En faisant ainsi profaner l’image de la Mère de Dieu, les responsables du musée sont décidément allés trop loin. Ils viennent de retirer l’objet.

 

Source

Comments are closed.