“Le navire pour l’avortement” accostera au Guatemala pour enfreindre les lois du pays

L’ONG néerlandaise « Women on waves » réitère[1] son opération « navire pour l’avortement », cette fois-ci à destination du Guatemala. Dans ce pays, l’avortement est autorisé si la vie de la mère est en danger. L’ONG veut proposer « des services gratuits aux femmes désirant mettre fin à une grossesse non désirée », en contournant la législation locale : le navire restera quelques jours au port avant de rejoindre les eaux internationales où les organisatrices délivreront des pilules abortives qu’elles estiment « efficace et sans danger ». L’opération ayant lieu dans les eaux internationales, elles considèrent qu’« il n’y a pas de violation de la législation guatémaltèque ».

[1] Un “navire pour l’avortement” se dirige vers le Maroc (2012)

Le ”bateau de l’avortement” fait des vagues aux Pays-Bas (2009)

‘Bateau de l’avortement” : le Portugal condamné (2009)

Le bateau de l’avortement dans un port polonais (2003)

Des avortements pratiqués au large de l’Irlande (2001)

 

 Source Généthique.org

Cher lecteur
Chaque jour, Infocatho vous fournit des nouvelles pertinentes de l'Église catholique au sens le plus fort du terme, à travers les actions concrètes de chacune des Eglises locales.
Infocatho a besoin de votre participation, même minime pour pouvoir poursuivre.
Il faudrait que d’ici le 31 décembre 200 personnes donnent 50 € pour financer Infocatho.
Pourriez-vous être une de ces personnes aujourd’hui ?
L’équipe de Infocatho

Faire un don

Comments are closed.