Le Pape approuve les nouvelles constitutions des Légionnaires du Christ

Par Agasso JR. sur Litimone.org :
Elles ont été approuvées et sont déjà en vigueur. Ils contiennent une clarification du charisme et permettent un exercice plus participatif de l’autorité. Le Père Eduardo Robles-Gil, Directeur Général des Légionnaires du Christ, a communiqué dans une lettre que le Saint-Siège a approuvé les nouvelles Constitutions de la Légion du Christ.
L’approbation a été signée le 16 octobre par Monseigneur José Rodriguez Carballo, OFM, et le Père Sebastiano Paciolla, O.Cist, respectivement Secrétaire et Sous-secrétaire de la Congrégation pour les Instituts de vie consacrée et les Sociétés de vie apostolique.
Avec l’approbation des Constitutions, l’objectif principal du processus de renouveau commencé en 2010 sur le mandat du Pape Benoît XVI et poursuivi par le Pape François à travers un délégué pontifical, le Cardinal Velasio De Paolis, est réalisé. Les Constitutions doivent favoriser une nouvelle phase dans la vie des Légionnaires et de leur bras séculier Regnum Christi, fondé par le Père Marcial Maciel Degollado, corrompu et pédophile.
 Le texte est le résultat de presque trois années de consultation et de réflexion auxquelles tous les légionnaires ont eu l’occasion de participer et de contribuer, et qui ont culminé avec la célébration du Chapitre général extraordinaire en janvier et février 2014. Parmi les principales tâches du processus de renouveau, il y avait la clarification du charisme, la simplification et la réduction des normes, la garantie d’un exercice plus participatif de l’autorité conformément au droit canonique, la formation des légionnaires, avec une attention particulière à la responsabilité de chacun dans le discernement de sa vocation et la distinction entre la photo interne et le forum externe (l’orientation du supérieur et la discipline religieuse).
Le Père Robles-Gil déclare dans sa lettre : “Or, nous avons entre les mains le texte de nos Constitutions, qui décrit, pour chacun de nous, la manière appropriée de vivre la vie religieuse dans la Légion et donc aussi le chemin qui nous conduit à la sainteté et à la fécondité apostolique, au service de l’Église et des hommes”.
Les nouvelles Constitutions clarifient donc le charisme : dans la mission de formation des apôtres, les Légionnaires exercent leur ministère pastoral surtout dans le domaine de la diffusion de la foi, de l’éducation, de l’évangélisation de la famille, de la culture et des médias, du travail de jeunesse, de la formation du clergé et de la promotion de la justice, la charité et la solidarité avec ceux qui en ont le plus besoin. De plus, elles simplifient les normes qui régissent la Congrégation, en les réduisant de 872 à 235 ; elles garantissent un mode d’exercice de l’autorité qui permet une plus grande participation des membres de la Congrégation ; elles prévoient une révision de la formation des légionnaires, en soulignant la responsabilité personnelle de chacun dans le discernement vocationnel ; elles garantissent la distinction entre les forums interne et externe.
En ce qui concerne la structure de gouvernance, il est indiqué que des consultations appropriées devraient avoir lieu avant la nomination des supérieurs hiérarchiques ; les compétences sont décentralisées et l’accent est mis sur le rôle des conseils pour aider les supérieurs hiérarchiques à prendre des décisions et promouvoir la responsabilité. En ce qui concerne la liberté de conscience, les Constitutions prévoient qu’il doit y avoir des directeurs et des confesseurs qui se distinguent des supérieurs de la Congrégation et à qui les religieux peuvent s’adresser librement.
La Légion du Christ veut s’engager à prévenir les abus envers les enfants, à répondre rapidement et de manière responsable à toute accusation éventuelle, à prêter attention aux besoins des victimes et de leurs familles et à coopérer avec les autorités civiles et ecclésiastiques.

Comments are closed.