Le Pape François se rendra en Roumanie !

La venue du Pape François en Roumanie était pressentie depuis un certain temps déjà, -les évêques roumains l’avaient déjà annoncée au terme de leur assemblée plénière en mai 2017. Le Bureau de presse du Saint-Siège la confirme ce vendredi et en précise les dates : du 31 mai au 2 juin.

Lors de ce déplacement de 3 jours, le Saint-Père visitera les villes de Bucarest, la capitale, de Iaşi à la frontière avec la Moldavie et de Blaj où réside l’archevêque majeur d’Alba Iulia et Făgăraș, le partriarche de l’église grecque catholique roumaine. Le Pape se rendra également au sanctuaire marial de Şumuleu dans le centre du pays.

Le thème du voyage a été rendu public ce vendredi : « Cheminons ensemble ». Le Pape vient en effet en Roumanie pour « confirmer (les fidèles) dans leur foi » et « appeler à l’unité », lit-on dans la note accompagnant le logo aux couleurs du drapeau roumain, rouge, bleu et jaune. Ce logo représente le Peuple de Dieu en Roumanie marchant sous la protection de la Vierge. La Roumanie est souvent surnommé « le jardin de la Mère de Dieu », formule chère aux fidèles, qui fut également utilisée par saint Jean-Paul II lors de sa visite dans le pays.

La joie et la gratitude des évêques

Dans un message, les évêques du pays font part de leur « joie » et de leur « gratitude ». Ils encouragent les fidèles, ainsi que tous les hommes et femmes de bonne volonté à « s’unir dans la prière afin que cet évènement porte des fruits en abondance pour la vie spirituelle des chrétiens, pour le bien et l’unité de toute la société roumaine ». « Puissions-nous retrouver une volonté de dialogue entre les Eglises chrétiennes, fondé sur le respect de l’altérité, qui unisse les forces des chrétiens en faveur de la vie et des valeurs naturelles de la création laissée par Dieu », écrit dans ce message le cardinal Lucian Mureșan, chef de l’Eglise gréco-catholique roumaine, et président de la conférence épiscopale du pays.

Deuxième visite d’un Pape

Il s’agira donc de la seconde visite d’un Pape en Roumanie, après celle de saint Jean-Paul II en mai 1999, premier successeur de Pierre à se rendre sur une terre majoritairement orthodoxe depuis le schisme de 1054. Sa rencontre avec le patriarche Théoctiste, chef de l’Eglise orthodoxe roumaine, fut l’un des moments les plus marquants de cette visite.

Les catholiques roumains se partagent entre l’Eglise romano-catholique de rite latin, et l’Eglise grecque catholique roumaine de rite byzantin.

6 voyages apostoliques annoncés

Mi-décembre, un autre déplacement dans deux pays d’Europe balkanique avait été annoncé, du 5 au 7 mai, en Bulgarie et en République de Macédoine.

2019 sera une année de déplacements à l’étranger pour le Pape François qui se rendra au Panama (23-27 janvier), aux Émirats arabes unis (3-5 février), au Maroc (30-31 mars), et donc également en Bulgarie et Macédoine (5-7 mai), puis en Roumanie (31 mai- 2 juin).

Source : Vatican News

Infocatho ne vit QUE DE VOS DONS !

Nous avons besoin chaque mois de trouver x personnes qui fassent un don de 50 €

Pourriez vous, en cette période de carême, être une de ces personnes ?

Votre don de 50 € sera exclusivement utilisé à la rédaction et à la diffusion d’articles positifs sur l’Eglise catholique.

Les clercs et les laïcs ont besoin de partager le bien qui se fait, car le bruit ne fait pas de bien et le bien ne fait pas de bruit.

Faire un don

Daniel Hamiche, porte-parole d'Infocatho

Website:

Comments are closed.