Le pape lave les pieds d’un musulman futur baptisé

C’est désormais une habitude, le pape a décidé de ne plus respecter le sens liturgique du lavement des pieds. Chaque année la polémique renaît et pose la question profonde de ce qu’est une liturgie et de ce qu’est le sens d’un geste liturgique. Il n’est pas ici le lieu de prendre part à ce débat.

Parmi les douze paires de pieds que le pape à lavé dans la prison de Paliano, des femmes et un musulman qui sera baptisé en juin. Bien qu’éloigné du sens liturgique premier, mettre ainsi en avant un musulman converti est un geste fort dans un contexte où l’islam entre de plus en plus en guerre contre le christianisme.

Comments are closed.