Le pape regrette le manque de grands leaders politiques

La Civiltà cattolica, revue de référence des jésuites en Italie, a publié ce jeudi 24 novembre, une transcription du dialogue informel tenu le 24 octobre dernier entre le Pape François et les jésuites participant à leur 36è Congrégation générale.

Dans cet échange avec ses frères jésuites, le Pape a une nouvelle fois regretté le manque de grands leaders politiques qui soient

«  capables de se mettre sérieusement en jeu pour leurs idéaux  », et recherchent le « dialogue  » plus que la « polarisation  ».

Le Pape dénonce une vie politique dégradée, visant notamment les chefs d’État qui réforment les Constitutions pour rester au pouvoir.

Il a par ailleurs condamné une nouvelle fois les risques de l’argent dans l’Eglise et est revenu sur la question sensible d’Amoris Laetitia.

Source par BH-CV

Comments are closed.