Le patriarche de Moscou invité en Syrie par des représentants de l’islam

Des chercheurs et des représentants officiels de l’islam syrien, conjointement à des fonctionnaires du Ministère syrien pour les dotations et les affaires religieuses, ont fait parvenir au Patriarche de Moscou, Cyrille, une invitation à visiter leur pays. C’est ce que rapportent les moyens de communication russes, indiquant que l’invitation aurait été transmise au Patriarche de l’Eglise orthodoxe russe par le biais du mufti de Moscou, Albir Krganov, qui a récemment effectué une visite en Syrie à la tête d’une délégation islamique russe.

Au programme d’un éventuel voyage en Syrie du Patriarche Cyrille – a ajouté Albir Krganov, qui est par ailleurs également membre de la Chambre publique de la Fédération de Russie, institution visant à « protéger les droits et les libertés des citoyens » et à favoriser la croissance de la société civile russe – serait certainement insérée une visite à Maalula, le village chrétien où est encore parlé l’araméen, deux fois occupé par les milices djihadistes du front al Nusra entre 2013 et 2014.

Le représentant islamique russe a également indiqué qu’est à l’étude la création d’une Fondation interreligieuse sous l’égide de la Chambre publique de la Fédération de Russie, devant être utilisée comme instrument permettant de véhiculer des aides humanitaires en Syrie.

Le Patriarcat de Moscou continue à renforcer ses liens avec les Eglises orthodoxes du Proche-Orient, y compris en se servant de ses ressources matérielles. Ainsi, en août 2013, avait été rendue publique la donation de 1,3 millions d’USD provenant de l’Eglise orthodoxe russe au Patriarcat d’Antioche afin de secourir le peuple bouleversé par le conflit.

 

Le Patriarche Cyrille, accompagné notamment par le Métropolite Hilarion de Volokolamsk, avait déjà été reçu à Damas par le Président syrien, Bachar el-Assad, le 13 novembre 2011, lorsque la révolte des groupes d’opposition avait débuté depuis quelques mois seulement et avant que le conflit ne se radicalise. Au cours de la rencontre en question, Bachar el-Assad avait exalté la Syrie comme « exemple de coexistence pacifique de différentes communautés religieuses ».

Source Agence Fides

Comments are closed.