Le père Arturo Sosa Abascal, nouveau supérieur des jésuites

La 36e Congrégation générale de la Compagnie de Jésus, réunie depuis le 2 octobre dernier, a élu un nouveau supérieur général ce vendredi 14 octobre, en la personne du Père Arturo Sosa Abascal, de la Province du Venezuela. Il succède au Père Adolfo Nicolás, qui a assumait cette charge depuis 2008.

Le Père Arturo Sosa Abascal est né à Caracas, au Venezuela, le 12 novembre 1948. Conseiller du supérieur général précédent, le Père Nicolas, il était jusqu’ici délégué pour les maison et les œuvres interprovinciales de la Compagnie de Jésus à Rome.  Il est docteur en sciences politiques de l’Universidad Central de Venezuela. Le Père  Sosa parle l’espagnol, l’italien et l’anglais, et comprend le français, précise un communiqué de la Compagnie.

Ancien Supérieur provincial au Vénézuela (1996-2004) sous l’ère du président vénézuélien Hugo Chavez, il était jusqu’alors recteur de l’université catholique de Táchira au Vénézuela.

Le Père Sosa Abascal a aussi été professeur à la Georgetown University de Washington (Etats-Unis). Il est l’auteur d’une dizaine de livres sur la démocratie et la dictature au Vénézuela au XXe siècle, également sur le colonialisme et l’émancipation dans ce pays.

Ses principaux centres d’intérêts, selon le Père Antonio Spadaro, directeur de la Civiltà cattolica, sont la « spiritualité ignacienne », « l’apostolat intellectuel », ainsi que la « solidarité avec les plus vulnérables, l’immigration et les réfugiés ». Il est aussi le premier latino-américain à la tête de son Ordre, élu par 217 électeurs de 66 pays.

Après avoir abordé différents thèmes et questions liées au « fonctionnement » des jésuites, la Congrégation générale était entrée, depuis le 10 octobre, la période dite des « mormorationes », quatre jours de prière, de pénitence, et de discernement au cours desquels chaque jésuite électeur devait réfléchir à la personne la plus adaptée pour remplir la charge de supérieur général.

 

Ces quatre jours de réflexion ont donc, aujourd’hui, porté leur fruit.

Source

Comments are closed.