Le Rosaire contient en lui la force salvatrice du nom de Jésus

Le rosaire, cette prière “ânonnée” depuis des générations, passe avec parfois un peu de condescendance pour la prière du simple, une dévotion qu’on interdisait, il n’y a pas si longtemps dans certains séminaires français. Et pourtant ! Combien de fois la Vierge Marie a-t-elle demandé avec insistance la récitation de cette prière ?

Une prière dont la puissance est efficace tant pour le quotidien de notre vie (qu’on pense à Lépante) que pour le salut même du monde.

C’est ce que le pape Benoît XVI nous rappelle en quelques mots.

 

Lorsqu’on récite le Rosaire, on revit des moments importants et significatifs de l’histoire du salut ; on revit les différentes étapes de la mission du Christ. Avec Marie, le cœur se tourne vers le mystère de Jésus (…). 

Que Marie nous aide à accueillir en nous la grâce qui émane de ces mystères, afin qu’à travers nous, elle puisse irriguer la société, dans les relations quotidiennes, et la purifier de toutes ces forces négatives en l’ouvrant à la nouveauté de Dieu ! (…). 

Lorsque le Rosaire est prié avec authenticité et sans forme mécanique et superficielle, mais profondément, il apporte la paix et la réconciliation. Il contient en lui la force salvatrice du nom de Jésus, lorsqu’il est invoqué avec foi et avec amour au centre de chaque Ave Maria. 

 

Benoît XVI
Le samedi 3 mai 2008, en la Basilique Sainte Marie Majeure

 

Source

Cher lecteur
Chaque jour, Infocatho vous fournit des nouvelles pertinentes de l'Église catholique au sens le plus fort du terme, à travers les actions concrètes de chacune des Eglises locales.
Infocatho a besoin de votre participation, même minime pour pouvoir poursuivre.
Il faudrait que d’ici le 31 décembre 200 personnes donnent 50 € pour financer Infocatho.
Pourriez-vous être une de ces personnes aujourd’hui ?
L’équipe de Infocatho

Faire un don

Xavier Ravier

Website:

Comments are closed.