Le Sénat revient sur l’allongement du délai pour avorter

À la suite des polémiques sur l’adoption cavalière d’un amendement de Laurence Rossignol (PS) rendant possible l’interruption de grossesse jusqu’à la 14ème semaine, le Sénat a demandé une nouvelle délibération sur ce dispositif le mardi 11 juin 2019. Les sénateurs sont donc revenus sur l’extension controversée de ce délai par 205 voix contre 102 et 41 abstentions. Pour information, l’allongement du délai permettant l’avortement avait été adopté le vendredi 7 juin avec seulement 22 sénateurs présents par 12 voix contre 10.

Comments are closed.