Le Texas veut réduire le financement du planning familial

Le Texas prévoit de réduire d’environ 3 millions de dollars le financement du Planning familial américain dans l’état. De son côté, l’organisation a déclaré qu’elle chercherait à bloquer l’arrêt des financements, qui impacterait, selon elle, les dépistages du cancer, l’accès à l’avortement, le dépistage du VIH et d’autres programmes.

Le Planning recevait jusqu’ici environ 500 millions de dollars par an en fonds fédéraux. En dehors du Texas, plusieurs autres États républicains ont tenté de réduire le financement de l’organisation (cf. Trois états américains veulent restreindre l’accès à l’avortement), après la publication d’une vidéo, filmée en caméra cachée par des journalistes américains le 14 juillet 2015. Dans cette vidéo, Deborah Nucatola, directrice des services médicaux du planning familial, détaille la « revente de ‘pièces’ d’embryons humains » à laquelle se livre le Planned Parenthood. Cette vidéo a ainsi levé le voile sur un trafic d’organes de fœtus issus d’avortements tardifs.

Pour aller plus loin :

 

Source Genethique.org

Comments are closed.