Le théologien suisse Hans Küng est décédé

Le théologien suisse Hans Küng est décédé

Théologien, il avait commencé à remettre en cause un certains nombre d’enseignements magistériels. Certains lui avaient même reproché de jouer de manière trop solitaire en encourageant le dissentiment à l’égard de certains points de la doctrine de l’Eglise. Ses ouvrages avaient connu une certaine popularité au cours des années soixante-dix. Ainsi, il avait contesté le dogme de l’Infaillibilité pontificale. Mais peu après, il avait été quelque oublié, même s’il prenait de temps en temps position. Sur le plan humain, il avait gardé de bonnes relations avec Benoît XVI, tout en ayant nourri beaucoup d’attaques contre celui qui était encore le cardinal Ratzinger. Né le 19 mars 1928, Hans Küng est décédé le 6 avril 2020, à l’âge de 93 ans.

(Source : site de RTS)

Articles liés

Partages