Le transhumanisme, la prochaine guerre froide entre les USA et la Chine ?

Il y a peu, personne n’utilisait ce mot barbare. Le transhumanisme ! Une vision de l’homme augmenté, surpuissant accédant à l’invulnérabilité, déployant ses capacités au-delà de inhumainement possible. Pas vraiment un Dieu (ce serait décentrer l’homme de lui-même) mais un homme absolu.

Il se trouve que la recherche bat son plein avec des moyens colossaux pour des avancées fulgurantes dont le commun des mortels n’a pas même l’idée du possible. Jules Vernes imaginant les techniques du futur passerait pour un auteur bien pâlot à côté des scientifiques d’aujourd’hui.

Nous avons quelques fois relayé les inquiétudes de la communauté scientifique quant au fameux CRISPR dont l’acronyme pas plus que la définitioon ne parle au commun des mortels. Toutefois cette découverte pourrait bien être l’enjeu de la prochaine guerre froide qui cette fois-ci opposerait deux puissances aussi voisines qu’ennemis grandissants, l’Amérique conservatrice de Trump et la Chine progressiste des successeurs de Mao.

C’est en tout cas l’inquiétude d’experts comme, Zoltan Istvan qui prédit l’affrontement de deux puissances porteuses de deux conceptions de l’homme et du monde.

« D’un côté, il y a la Chine séculaire et ses scientifiques qui mènent la révolution génétique, modifiant ouvertement le génome dans l’espoir d’améliorer la race humaine. De l’autre, on trouve le gouvernement américain qui sera bientôt dirigé par des conservateurs chrétiens qui affirment que l’Homme devrait demeurer tel que Dieu l’a créé », explique Zoltan Istvan.

Science post précise que Zoltan Istvan  indique également que de telles manipulations génétiques seront possibles dans 5 à 10 ans. Le scénario serait le suivant : les Chinois tenteront de modifier leur population pour la rendre plus efficace et intelligente, tandis que les États-Unis voudront rester plus naturels, conformément aux croyances créationnistes. Deux manières de penser et d’agir aux antipodes l’une de l’autre.

Lire l’intégralité de la publication de Zoltan Istvan

Infocatho ne vit QUE DE VOS DONS !

Nous avons besoin chaque mois de trouver x personnes qui fassent un don de 50 €

Pourriez vous, en cette période de carême, être une de ces personnes ?

Votre don de 50 € sera exclusivement utilisé à la rédaction et à la diffusion d’articles positifs sur l’Eglise catholique.

Les clercs et les laïcs ont besoin de partager le bien qui se fait, car le bruit ne fait pas de bien et le bien ne fait pas de bruit.

Faire un don

Daniel Hamiche, porte-parole d'Infocatho

Xavier Ravier

Website:

Comments are closed.