L’ECLJ demande à l’ONU de condamner pour crime de génocide l’Etat Islamique

Lors de la session du Conseil des droits de l’homme à Genève du 27 février au 24 mars, l’ECLJ a réalisé plusieurs interventions orales pour défendre les chrétiens persécutés au Moyen-Orient. La République arabe syrienne a fait l’objet d’un rapport et d’un débat au cours duquel l’ECLJ a pu dénoncer la responsabilité de “l’État islamique” dans les massacres et le génocide des chrétiens et autres minorités religieuses. La victoire contre l’État islamique est le préalable indispensable pour permettre la reconstruction du pays et le retour des réfugiés dans leur pays.

eclj djhiad

Vous pouvez également signer la pétition

Comments are closed.