L’édito – Education, le chaînon bobo manquant

L’édito – Education, le chaînon bobo manquant

Le monde selon mes (au demeurant sympathiques) voisins (de restaurant) bobos.

Il est très instructif de se retrouver seul à côté d’une table de gentils bobos génération 68… A les écouter, on découvre qu’en fait leur référentiel et leur univers quotidien … ce sont les médias … c’est même leur bible. J’avoue être resté sidéré sans à peine y croire : ils gobent tout !  C’est leur unique référentiel … Aucune remise en cause ils avalent tout … Et non ce n’est pas le peuple des banlieues non non ! ce sont des « petits bourgeois » (selon l’expression consacrée quoique discutable) qui sont persuadés d’être libres et cultivés …. Je bats ma coulpe, je ne pensais pas que ça existait encore ! Ils ont un avis sur tout … sauf que… c’est le même que l’Express et autre Arte, Canal plus. Mais le drame est qu’ils sont persuadés d’avoir une pensée libre et originale, indépendante …. C’est au fond triste et effrayant. …

Ainsi, le monde selon les bobos ressemble (sans que je n’ai rien ajouté ni caricaturé) à ceci :

Poutine est un dictateur qui affame son peuple pour préparer la guerre à l’Europe et s’allie avec la Chine pour ça. Trump est un aliéné qui va bientôt être destitué. L’Espagne est une destination à éviter à cause de la révolution qui met le pays en état de guerre. La Syrie est un pays que son président (dont on ne se souvient plus du nom) a forcé à la guerre en inventant la menace Daesh pour se maintenir au pouvoir. Le pape va enfin libérer l’Eglise. Les migrants sont en danger de mort permanente dans leur pays. Macron est un jeune dynamique, mais quand même, il touche trop à nos impôts. La femme en France vit un enfer au milieu d’un peuple de machos. L’islamisme est une invention de Marine. L’Europe c’est l’avenir.

Seuls problèmes réels … la femme qui reste en cuisine pour préparer l’entrée, le mari seul à faire cuire les saucisses sur son barbecue, les bons produits qu’il faut courir aller chercher à droite, à gauche parce que la meilleure viande est aux halles de Vannes, le meilleur poisson à Carnac, le meilleur pain à Plouharnel, les meilleurs légumes à Rennes. Ah et n’oublions pas cette éducation débile (sic) qui nous a imposé de boire un vin liquoreux avec du foie gras, un rouge avec du fromage ! « Ah mais moi je suis libre parce que je bois du blanc avec mon fromage ! Déjà toute petite j’emm… mes parents … comme ma fille mais j’assume ! »

À côté de ça, ils sont en couples depuis 40 ans et s’attristent que leurs enfants ne connaissent pas le bonheur de la fidélité. Mais que voulez-vous ils n’ont pas un mode facile !

Le monde vu du réel

Poutine correspond à l’âme russe et se détourne d’une Europe en laquelle il ne croit plus. De tout temps l’histoire russe regarde aussi la Chine. Les sondages américains montrent un peuple plutôt satisfait et une économie qui semble repartir. Ah oui Trump est pro vie … L’Espagne est tout simplement confrontée aux sempiternelles sursauts d’une histoire qui n’a jamais réussi l’intégration comme l’ont fait de manière unique les rois de France et plus tard l’Italie. La Syrie aurait pu sortir de la guerre bien plus tôt si Obama et Hollande avait fait moins de démocrato-idéologie, tout comme il y a un siècle la guerre aurait pu finir deux ans plus tôt si l’idéologie internationaliste de Clemenceau ne s’y était pas personnellement opposée. La Syrie, comme tout le Moyen-Orient répond à des logiques culturelles qui ne sont pas celles de l’Occident, ni même celles de l’Afrique. Et oui être cultivé c’est aussi savoir que le monde n’est pas le décalque de la pointe bretonne.

Le pape est très conservateur pour tout ce qui concerne la vie et n’est pas près de bouger dans le sens bobo sur ce point. Sans compter qu’il parle infiniment plus du péché et du diable que ses deux intégristes de prédécesseurs. Les progressistes de la Curie sont bien plus opposés à lui que les tradis par nature respectueux des institutions. Les migrants viennent majoritairement de pays sans problème politique et sont, dans une écrasante majorité, des musulmans pratiquants, c’est-à-dire par définition, ce que les occidentaux appellent, selon leurs critères, des extrémistes radicaux. L’Europe est au bord de l’asphyxie, tenue par une idéologie onusienne dont les peuples de l’Est ne veulent pas et que subissent béatement les peuples de l’Ouest à qui on brandit l’effondrement du Royaume-Uni comme perspective. Sauf que… les anglais préparent leur retrait depuis 20 ans.

Quant aux problèmes domestiques … Ah le bon temps où les aristocrates opprimant les vilains serfs et les bourgeois (les méchants pas les bobos) avaient du personnel à exploiter !

Et pour ce qui est du vin blanc avec le fromage comme symbole de liberté … moi je dis vive la Savoie libre !

Bref et sans doute c’est là qu’est l’os hélas… Un bel exemple de fidélité qui peut être s’enracine dans ce monde ancien qu’ils ont refusé de transmettre et dont ils pleurent l’absence chez leurs enfants ? Dans l’éducation, le chaînon manquant ne serait-il pas bobo ?

 

Pierre Selas

Articles liés

Partages